jeudi 28 juillet 2011

Hooked on The Wire

Oui j'ai été prise au piège "à l'insu de mon plein gré" :-p J'en avais beaucoup entendu parler, j'hésitais donc beaucoup à m'y mettre. « La meilleure série de tous les temps », « Ce qui a été fait de mieux à la télé » etc... J'ai fini par craquer et après quelques épisodes , je ne regrette pas du tout.




En quelques mots: la guerre contre la drogue à Baltimore, Maryland, du point de vue des dealers et des flics. La clef de tout c'est l'écoute, the wiretap, pour infiltrer au mieux le monde d'un gang qui a la main sur une partie entière de la ville. Apparemment une série de flics de base du genre « New York 911 », en plus réaliste. Les décors sont simples et sombres, Baltimore n'a pas l'air d'être la ville la plus sexy de la côte est, mais c'est très bien, ça fait plus vrai. Puis il y a un truc: d'abord la palette de personnages . Les flics autant que les dealers. Des personnages ni tout à fait bons, ni tout à fait mauvais. Tous très intéressants à suivre. J'adore observer les mécanismes de ce monde: du drogué dégoûtant au juge qui fait plus de politique qu'autre chose en passant par des flics très motivés chacun avec son histoire. Des dealers très bien organisés et malins, des gamins dont c'est le travail, qui ne parle jamais d'école ou d'avenir mais connaissent parfaitement tous les rouages du business.

Les acteurs surtout sont très bons on sent que c'est la même chaîne qui a produit Les Sopranos. Les dialogues sont parfaits, type The West Wing/ A la Maison Blanche (toutes les séries que j'aime me font penser à celle ci !). Ils sont très réalistes, vulgaires sans exagérer. Je l'avoue tout de même, en version originale non sous titrée, le démarrage est un peu difficile. Je m'accroche pourtant et "unfuckingbelievable" est entré dans mon vocabulaire; j'ai même retenu quelques bonnes répliques.


« We don't have enough love in our hearts for two wars? » (On n'a pas assez d'amour dans le cœur pour deux guerre?). La série démarre en 2002, un des problèmes pour monter une enquête effective afin de mener une vraie guerre contre la drogue est que beaucoup de moyens ont été redirigés vers la lutte anti-terroriste. Les supérieurs manquent de moyens et de motivation pour se lancer sérieusement dans ce combat. Cette guerre sans fin que les autorités n'arrivent pas à gagner. A la  fin, ce sont les gamins des projects (HLM) qui sont perdants.

J'ai regardé la première saison en 2 jours. Le début de la deuxième saison me déçoit un peu. En quelques sorte la première saison se suffisait à elle même et la fin est très bien. On sent trop fort le « la première saison est super et a trop bien marché, faisons en une deuxième mais bon cette fois les Russes et la traite des Blanches »etc... Même s'il y a toujours la drogue et les écoutes téléphoniques. Bref je suis un peu déçu par la mise en place de l'histoire mais bon je m'accroche car on voit tout de même que le potentiel est toujours là. Puis rien n'est fini avec le gang de la première saison même s'ils sont au second plan, on les suit toujours.

Voilà, je suis en plein dedans et il y a cinq saisons ! :-D Je recommande donc vivement aux fans de Sopranos en tout genre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire